Les plus belles photos de éclipse de Lune du 19 novembre

·2 min de lecture

Pas de chance pour les Français : le soleil était déjà haut dans le ciel lorsque la Lune a commencé à être occultée par l’ombre de la Terre, à 6 h 02 UTC (7 h 02 heure de Paris) ce vendredi 19 novembre. Cette éclipse partielle, la plus longue en 580 ans, s’est déroulée sur plus de six heures, donnant lieu à une fameuse « Lune rousse », où la Lune prend des couleurs orangées. Ce phénomène est dû à la diffusion des ondes lumineuses dans l’atmosphère. Lors des éclipses de Lune, les rayons passant à faible altitude traversent la plus grande largeur d'atmosphère. Or, ce sont principalement les rayons bleus qui sont absorbés en traversant l’atmosphère. Plus la Lune s’approche du cône d’ombre de la Terre, plus elle devient rouge. L’éclipse partielle était visible dans toute l’Amérique du Nord, une grosse partie de l'Amérique du Sud, au nord-est de l'Asie et sur la côte est de l'Australie (voir animation ci-dessous).

Comment prendre de belles photos d’éclipse lunaire ?

Photographier une éclipse de Lune est plus facile que de photographier une éclipse solaire, car il n’est pas nécessaire d’utiliser un filtre ; elle peut être observée directement à l’œil nu. Il est toutefois préférable de fixer l’appareil sur un trépied et de disposer d’un téléobjectif. Encore mieux : avec un câble de déclenchement à distance, on évite les tremblements lorsqu’on appuie sur le bouton. Certains logiciels permettent ensuite de créer des images composites avec les différentes phases de l’éclipse. Pour une éclipse qui dure six heures, on peut par exemple prendre des clichés toutes les 20 minutes, soit 18 photos au total.

Les meilleures photos de l’éclipse de Lune postées sur les...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles