Plus belle la vie : retour de personnages cultes, bal de promo, gros mystère... premières infos sur le prime de cet été

Nouveau prime pour Plus belle la vie

Suite à l'officialisation de l'annulation de Plus belle la vie par France Télévisions (le dernier épisode de la série est programmé le 18 novembre 2022), les fans de la série quotidienne sont inconsolables. Heureusement, les comédiens - malgré leur propre déception, restent bien évidemment professionnels et ont encore plein de jolies choses à leur proposer à l'écran avant ce grand départ.

Ainsi, sortez votre agenda et notez : c'est le mardi 5 juillet prochain, dès 21h10, que France 3 diffusera Retrouvailles, aka l'avant-dernier prime dédié à la fiction quotidienne. Et comme son titre l'indique, cette soirée exceptionnelle permettra aux téléspectateurs de retrouver de nombreux anciens personnages cultes comme Rudy (Ambroise Michel) ou Ninon (Aurélie Vaneck).

Des retrouvailles nostalgiques...

A quoi peut-on s'attendre ici ? Si l'on se fie au synopsis dévoilé, ce prime verra une large partie de son intrigue se dérouler dans un nouveau décor à l'occasion d'un événement très spécial. "Afin de terminer en beauté une année mouvementée, les lycéens de Scotto se sont mobilisés autour de Lola pour organiser un vrai bal de promo. Le sublime château de la famille de Dimitri est réquisitionné, peut-on notamment y lire. Tous les parents, de Thomas à Luna, s'impliquent dans l'organisation et Delphine prépare une sublime surprise espérant que...

Lire la suite


À lire aussi

Plus belle la vie : naufrage, île déserte et gros mystère, une intrigue très spéciale cet été
Plus belle la vie : Rudy, Ninon et 3 autres personnages cultes de retour pour un prime exceptionnel
Plus belle la vie annulée : tous les personnages cultes de retour dans un dernier prime ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles