"Plus belle la vie": Michel Cordes, alias Roland Marci, va dire adieu à son personnage dans la série

Comme un symbole, à quelques mois de l'arrêt de la série par France Télévisions, l'emblématique patron du Mistral doit tirer un trait sur son personnage, qui va mourir dans l'épisode du 3 octobre.

Alors que les fans de Plus belle la vie devront dire adieu à la série phare de France 3 en novembre prochain, après presque vingt ans d'antenne, c'est également une page qui se tourne pour Michel Cordes.

L'acteur qui incarne Roland Marci, célèbre patron du Mistral, dans le feuilleton, va lui aussi être contraint de tirer un trait sur son rôle emblématique. Pour cause, son personnage, présent depuis les débuts de la série, va mourir dans l'épisode prévu pour le 3 octobre, comme le précise le Parisien. Un symbole fort, à quelques semaines de l'arrêt définitif du programme sur les antennes de France Télévisions.

"Je ne suis plus tout jeune. J’aspirai à me reposer. Disons que ce n’est pas grave personnellement. Mais, c’est un peu dommage. Des tas de fans n’ont pas envie que ça cesse. Ils sont accrochés au feuilleton. Je ne pensais pas que France Télévisions l’arrêterait comme ça, brutalement. [...] J’avais imaginé que je prendrai mes distances, pas que le feuilleton s’arrête", confie le comédien dans les colonnes du quotidien.

"Un événement unique à la télévision française"

En mai dernier, France Télévisions a annoncé l'arrêt de sa série qui raconte les aventures du quartier fictif de Marseille, le Mistral, diffusée à l'antenne depuis août 2004. Avec plus de 18 saisons à son actif, Plus belle la vie tirera sa référence dans un épisode final, diffusé en prime time le vendredi 18 novembre.

"Je trouve que c’est dommage de supprimer ce feuilleton. C’est un événement unique à la télévision française: cette durée, cette intensité côté public et audience… [...] Dès le départ, je croyais à ce feuilleton. J’ai toujours été partisan d’un théâtre populaire au sens noble du terme", assure Michel Cordes dans le Parisien.

Plus belle la vie a gagné une audience fidèle au fil des ans, grâce à ses personnages attachants ou encore sa propension à parler de sujets de société comme la transidentité, la GPA ou le racisme.

Ces dernières années, la série a néanmoins connu une baisse de régime du côté des audiences. Le soap-opéra, qui réunissait à ses débuts entre 5,6 et 6,4 millions de téléspectateurs, n'en intéresse plus que 2,3 millions. La série a connu ces deux dernières années, ses plus mauvaises audiences.

Ému par la fin de cette aventure, longue de 18 ans, Michel Cordes pense néanmoins à la suite: "Je viens de rencontrer ma compagne, tout juste retraitée. Donc, on se dit qu’on va profiter. À moins qu’on me propose un projet théâtre intéressant… Ou je pourrais écrire une pièce. J’ai surtout envie de me remettre à la sculpture", conclut-il dans son interview au Parisien.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Rebecca Hampton : les lourdes conséquences de l'arrêt de Plus belle la vie sur le quotidien de sa fille