Plus belle la vie : Juliette Chêne bientôt de retour dans la série ? Elle répond !

·1 min de lecture

Depuis quelques semaines, les fans de Juliette Chêne sont aux anges : l’actrice est de retour sur le petit écran dans Camping Paradis sur TF1. Elle incarne Stéphanie, la nouvelle petite-amie de Tom, le personnage joué par Laurent Ournac. La comédienne, aujourd’hui âgée de 38 ans, s’est fait connaître du grand public grâce à son rôle de Juliette Frémont dans la série à succès de France 3, Plus belle la vie. Un personnage que Juliette Chêne avait interprété entre 2004 et 2008 et pour lequel elle avait accepté de faire quelques réapparitions après.

Mais la page n’est pas définitivement tournée entre Juliette Chêne et Plus belle la vie. La jeune femme qui partage la vie de Jean-Charles Chagachbanian, qui interprète Franck Ruiz dans la série de France 3, n’est pas contre un retour dans la sitcom, comme elle l’a confié dans les colonnes de Télé Loisirs, ce lundi 19 juillet. "Plus belle la vie a été une expérience très intense pour moi, j’étais très jeune, et j’ai beaucoup d’affection pour la série. Si la production me proposait un retour sympa, je ne dirais pas non, c’est sûr", indique-t-elle.

En quittant la série, la fille du journaliste Patrick Chêne, atteint d'un cancer de la vessie en 2017, souhaitait vivre d’autres expériences professionnelles : "J’avais envie de me frotter à d’autres choses. Je ne suis pas partie en claquant la porte, j’ai gardé de bons rapports avec eux. On se tourne un peu autour mais, pour l’instant, on n’a pas de choses à faire ensemble. Entre-temps, j’ai fait (...)

Lire la suite sur le site de GALA

« Le virus de la zizanie » : Jean-Michel Blanquer se lance dans un nouveau combat
VIDEO - "Toujours la faute du gouvernement !" : Jean Castex pousse un coup de gueule
Mémoires explosives du prince Harry : la famille royale prise de court
Le prince Harry veut la peau de Charles : "C'est le premier sur sa liste"
Alexandra de Hanovre : pourquoi être une princesse lui fait peur

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles