Plus belle la vie bientôt arrêtée ? Laurent Kérusoré balance sur ce "secret de Polichinelle" puis se rétracte

·1 min de lecture

Est-ce vraiment la fin pour Plus belle la vie ? Nos confrères du Figaro ont affirmé au mois de février dernier que la production avait décidé de mettre fin aux aventures des personnages du Mistral. La saison en cours serait donc possiblement la dernière après dix-huit années de diffusion sur France 3. Pourtant, après ces révélations, la production de la fiction populaire s'est empressée d'éteindre le feu allumé en expliquant que rien n'était encore tout à fait acté.

Mais Laurent Kérusoré vient-il de balancer toute la vérité ? Celui qui prête ses traits au personnage de Thomas Marci depuis le lancement de Plus belle la vie, en 2005, a partagé une troublante vidéo sur ses réseaux sociaux vendredi 22 avril comme l'annoncent nos confrères du Parisien. En seulement douze secondes, il y évoque la déprogrammation future de la fiction. "Comme la série s'arrête - parce que c'est un secret de Polichinelle - j'espère qu'on se retrouvera toujours, qu'on se verra toujours sur les réseaux sociaux. Autrement, je vais me sentir un petit peu seul", a-t-il confié. Et puis, peu de temps plus tard, la vidéo avait disparu.

Laurent Kérusoré semble malgré tout bel et bien lancé dans une tournée d'adieux, notamment avec ses partenaires de jeu. Les derniers jours de tournage ont apparemment été chargés en émotion avec le retour d'anciens acteurs emblématiques, à savoir Ambroise Michel...

Lire la suite


À lire aussi

Plus belle la vie bientôt arrêtée ? La production brise le silence, Laurent Kerusoré "en larmes"
Plus belle la vie, un acteur emblématique bientôt de retour ? "Ça fait un moment qu'on en discute..."
Plus belle la vie, bientôt l'arrêt de la série ? Sara Mortensen sous le choc

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles