Plus belle la vie en avance : le résumé de l’épisode 3945 du vendredi 6 décembre (spoilers)

Vendredi 6 décembre dans Plus belle la vie... Ariane et Jean-Paul trouvent un bracelet appartenant à la tatoueuse sur les lieux d'une nouvelle agression. Ils trouvent une empreinte mais cela ne les mène à rien. Jean-Paul et Patrick interrogent la victime sortie du coma mais repartent bredouilles de l’hôpital. Là-bas, Eugénie demande des informations sur l’homme qu'elle a mis dans le coma à Léa mais celle-ci ne lâche rien. La journaliste est très nerveuse. De retour au poste, Ariane est toujours en colère contre Jean-Paul, qui l’a soupçonnée d’être la tatoueuse. En faisant des recherches, Ariane comprend toute seule que c’est Eugénie la tatoueuse, car elle se souvient que la journaliste a le même bijou ! La flic confronte Eugénie, qui essaie de noyer le poisson. Mais lorsqu’Ariane lui fait croire qu’elle a tué sa dernière victime, Eugénie révèle la vérité. Elle explique qu'elle veut faire justice car il y a trop de viols impunis. Ariane évoque alors Mongaut et remarque la détresse d’Eugénie. La policière lui dit que sa dernière victime n’est en réalité pas morte mais qu’elle voulait lui faire tout avouer. Inquiète, Eugénie veut savoir à présent si elle va être quand même arrêtée…

Yolande et Alain se rapprochent dans Plus belle la vie

Léa et Emilie demandent des explications à Jocelyn quant à son comportement qui fait souffrir Yolande. Il se justifie en disant qu’il veut que sa femme soit heureuse en le quittant pour Alain. Les filles ne veulent rien entendre et lui ordonnent de s’excuser.

Retrouvez cet article sur Télé-Loisirs

Alexandra Rosenfeld nostalgique : elle partage un tendre souvenir avec Johnny et Laeticia Hallyday (PHOTO)
Anthony Martial : retour sur son histoire d’amour passionnelle avec Mélanie Da Cruz (PHOTOS)
Le Livre de Noël : qui est Alexandra Breckenridge, l'héroïne du téléfilm de TF1 ?
Patinage artistique : Nathalie Péchalat révèle une scène humiliante vécue dans un vestiaire (VIDEO)
Julie de Bona épaulée par Josiane Balasko dans le Bazar de la charité : "Un immense merci à mon incroyable partenaire de jeu" (PHOTO)