: Une belle retrospective "ciné-mode" vient d’ouvrir ses portes

C’était l’un des films événements de cette fin d’année, l’histoire d’Anna Karénine de Léon Tolstoï portée sur grand écran pour le plus grand plaisir des amateurs de littérature. Et les somptueux costumes réalisés pour l’occasion vont bientôt se dévoiler au public lors d’une exposition must-have dans la campagne anglaise.

Vous avez adoré l’univers riche et chamarré de la noblesse russe du XIXe siècle? Vous ne manquerez donc pas l’exposition consacrée à ses costumes qui se déroulera dans la propriété de Ham House, à Richmond, à quelques encablures de Londres. Réalisées par Jacqueline Durran, une styliste de renom, ces pièces exceptionnelles seront donc mises en scène dans ce lieu qui a servi de décor au tournage du film Anna Karénine. «Joe Wright – le réalisateur - a voulu que je me concentre sur la silhouette, explique Jacqueline à Vogue UK. Le film était très stylisé et aux origines du projet il avait d’ailleurs l’idée d’une pièce de théâtre, donc les costumes se devaient d’être théâtralisés.»

Une occasion unique pour Jacqueline Durran de laisser libre cours à son imagination, s’offrant parfois quelques libertés stylistiques, loin des codes mode historiques. «Nous avons pris des pièces couture des années 1950, mais déplacées en 1870. Les costumes ne sont pas historiquement irréprochables mais en même temps il s’agissait de recréer cette période d’opulence esthétique.» Et le résultat – pour les néophytes en tout cas – est plus que concluant.

Durran, précédemment récompensée pour ses collaborations cinématographiques, n’a pas caché sa joie à l’annonce de sa nomination aux Oscars et aux BAFTA pour Anna Karénine. «Je suis emballée, particulièrement parce toute la production était très soudée, confie Jacqueline Durran à Vogue UK. Vous devez y aller en vous disant que vous avez 20% de gagner, c’est déjà un tel honneur d’être nommé. Vous ne pouvez pas trop vous inquiéter pour cela. C’est trop traumatisant. Et puis c’est presque un (...)

Lire la suite sur gala.fr

: Une belle retrospective "ciné-mode" vient d’ouvrir ses portes
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.