Spider-Man (France 2) : les plus beaux baisers de cinéma (PHOTOS)

·1 min de lecture

Fougueux, pudique, mouillé, acrobatique, furtif ou au contraire longuet… Le baiser d'amour (ou parfois, comme dans Le Parrain 2, vénéneux), a revêtu d'innombrables formes dans la longue histoire du cinéma. Pour n'en citer que quelques-uns : il y a le magnifique baiser à l'envers et sous la pluie échangé par Kirsten Dunst et Tobey Maguire dans Spider-Man. Celui, toujours sous la pluie - les intempéries sont particulièrement appréciées des scénaristes pour les séquences romantiques - pratiqué passionnément par Ryan Gosling et Rachel McAdams dans N'oublie jamais, le baiser inter-racial entre Drew Barrymore et E.T l'extraterrestre, le baiser homosexuel dans Le Secret de Brokeback Mountain ou encore Mulholland Drive

Point d'orgue d'une romance, cliché incontournable pour satisfaire les attentes fébriles des cœurs de midinettes (les dénouements des comédies romantiques font rarement l'impasse sur le bisou langoureux), le rapprochement buccal foisonne aussi dans d'autres genres comme le thriller (Les Enchaînés, d'Alfred Hitchcock, entre Cary Grant et Ingrid Bergman, ou Match Point, entre Scarlett Johansson et Jonathan Rhys-Meyers), le drame (le cultissime baiser à la proue du paquebot du Titanic, entre Leonardo DiCaprio et Kate Winslet), la comédie (dans Dumb & Dumber, le baiser un peu trop torride entre Jim Carrey et la pauvre Lauren Holly) ou encore la science-fiction (Moonraker, Upside Down…). Les exemples sont nombreux, mais le mieux est encore que vous jetiez un coup d'oeil à notre (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

"Mon amour et ma force" : le message poignant de Billie Lourd, pour l'anniversaire de la mort de sa mère Carrie Fisher
Tina Kunakey dévoile une photo de ses parents, et la ressemblance est troublante
"Vous avez trouvé Poupou ?" Marilou Berry s'amuse avec ses fans en partageant un adorable cliché de son petit garçon
Soul (Disney+) : trois raisons de regarder le nouveau délire du studio Pixar
Ready Player One : combien de références à ses oeuvres Steven Spielberg a-t-il finalement gardé dans le film ?