La Belle et la Bête : le pire cauchemar de Josh Gad sur le tournage

Thomas Imbert

Malheureusement pour Josh Gad, le dénommé Le Fou, qu'il interprète dans la version live de La Belle et la Bête (en salles mercredi prochain) ne reste pas sur la terre ferme pendant tout le film, comme c'était le cas dans le classique animé original. En effet, pour les besoins de certaines séquences au cours desquelles le sous-fifre de Gaston se retrouve à cheval, le comédien a dû apprendre à se familiariser avec l'art subtil de l'équitation.

Un souvenir relativement douloureux pour Josh Gad, qui a néanmoins accepté de nous raconter son expérience en interview :

Lors de mon premier jour d’entrainement, j’ai passé davantage de temps sur le sol que sur le dos du cheval.

"Les séquences les plus difficiles pour moi, sans le moindre doute, sont celles dans lesquelles je devais monter à cheval. Monter à cheval n’est pas quelque chose de facile pour moi, ni pour le cheval. On a eu beaucoup de mal à se faire confiance. Et lors de mon premier jour d’entrainement, j’ai passé davantage de temps sur le sol que sur le dos du cheval. (…) La première fois que je suis monté sur lui, son dos m’a littéralement dit "non", et il m’a envoyé au sol. L’équipe des entraineurs au grand complet se tenait là, sous le choc. Ils étaient vraiment dégoutés et perturbés par ce qu’ils venaient de voir," nous a ainsi expliqué Josh Gad. 


Un témoignage délivré avec beaucoup d'humour, et appuyé par un fou rire sincère de Luke Evans, son partenaire de jeu qui lui donne la réplique dans le rôle de Gaston, et qui l'accompagnait lors des interviews. Lui aussi a d'ailleurs dû surmonter son lot de difficultés sur le tournage du film :

"La scène de combat était vraiment intense pour moi. J’étais suspendu à des câbles sur de vrais toits. Et à un moment, je devais sauter d’un rebord de 13 ou 14 mètres. Là, il faut vraiment faire confiance au cascadeur qui tient l’autre bout de la corde. (rires) Et il ne suffit pas de faire le saut, il faut aussi continuer à jouer la comédie, avoir l’expression de Gaston sur le visage en atterrissant. Tout ça n’est pas facile. Et vous devez reproduire encore et encore ces mouvements physiques."

En attendant de pouvoir découvrir les exploits des deux acteurs sur grand écran à partir du 22 mars, (re)découvrez la bande-annonce de "La Belle et la Bête"...

 

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages