Belgique : un militaire d'extrême droite toujours en fuite, sa surveillance en question

Un militaire d'extrême droite, probablement en possession d'armes à feu, restait toujours introuvable jeudi en Belgique, un cas de radicalisation au sein de l'armée qui suscite des interrogations sur un défaut de surveillance.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles