Belgique : les secours déployés pour retrouver un homme noyé, qui était en fait chez lui

Plus de peur que de mal dans cette histoire, même si la procédure d'urgence aurait pu être évitée. (Photo d'illustration Getty Images)
Plus de peur que de mal dans cette histoire, même si la procédure d'urgence aurait pu être évitée. (Photo d'illustration Getty Images)

Après une heure de recherches, les secours ont finalement été informés que l'individu était en réalité rentré chez lui.

Un quiproquo qui n'a pas du tout amusé les services de police concernés. Ce lundi 18 juillet, un important dispositif de secours a été déployé sur une plage d'Ostende (Belgique) pour retrouver un homme âgé de 72 ans, présumément disparu dans la mer du Nord. Présumément seulement, car pendant que les sauveteurs s'activaient pour le retrouver, l'individu en question était en fait confortablement installé chez lui, à Anvers...

Comme le relate 7sur7.be, le septuagénaire, venu seul sur la plage, avait décidé d'aller se baigner aux alentours de 15h. Le retraité demanda donc à une personne installée près de lui de garder un œil sur ses affaires, pendant qu'il allait se rafraîchir. A sa sortie de l'eau, cependant, il ne retrouva pas ses effets personnels, ni le voisin de plage qui était censé les surveiller.

Décalé et désorienté par le courant

Persuadé de s'être fait dépouiller, le septuagénaire quitta les lieux sans perdre de temps et rentra chez lui, avec l'aide de passants. Il s'agissait cependant simplement d'une erreur d'orientation. "Sans doute décalé par le courant", selon le média belge, le baigneur était en effet ressorti des flots au mauvais endroit, ce qui explique qu'il n'avait pas retrouvé ses affaires, qui se trouvaient en réalité sous bonne garde, quelques dizaines de mètres plus loin !

De son côté, le voisin de plage chargé de surveiller les affaires, ne voyant pas le retraité revenir, commença à s'inquiéter sérieusement. Il fouilla donc dans ses effets personnels et trouva un téléphone avec lequel il réussit à contacter contacter la fille du septuagénaire. Cette dernière prévint ensuite la police vers 20h, pour signaler la disparition de son père.

En pleines recherches, la police apprend que le disparu est rentré chez lui

Aussitôt, les services de sauvetage en mer se mirent en action, et des dizaines de policiers et secouristes se rendirent sur place. Mais une heure plus tard, alors qu'aucun indice n'avait été trouvé, les forces de l'ordre furent finalement informés que la personne qu'ils étaient en train de chercher se trouvait à son domicile d'Anvers, "paisiblement assis dans son fauteuil".

"Il pensait que ses affaires avaient été volées, confirme Timmy Van Assche, porte-parole de la police d’Ostende, cité par 7sur7.be. Il aurait dû nous en informer directement. Et la personne qui a gardé les affaires aurait dû appeler les services d’urgence plus tôt. Cela nous aurait évité de déclencher la procédure d’urgence.”

VIDÉO - Canicule : attention aux noyades

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles