Belgique, Allemagne, Serbie... Les "gilets jaunes" français font des émules à l'étranger

franceinfo avec AFP
Le mouvement des "gilets jaunes" contre la hausse du prix des carburants et la perte de pouvoir d'achat dépasse les frontières françaises. 

Le mouvement perdure, malgré l'annonce de l'annulation de la hausse des taxes sur le carburant, mercredi 5 décembre. Sur les réseaux sociaux notamment, des "gilets jaunes" appellent à un acte 4, samedi, à Paris. L'Elysée craint un mouvement "d'une grande violence", avec "un noyau dur de plusieurs milliers de personnes" qui se rendraient dans la capitale "pour casser et pour tuer".

>> Suivez toutes les informations liées à la crise des "gilets jaunes" dans notre direct

Alors que le mouvement se poursuit en France, il dépasse, depuis près de trois semaines, les frontières de l'Hexagone. De l'Allemagne à la Serbie, en passant par la Belgique et les Pays-Bas, qui sont ces "gilets jaunes" ?

En Belgique


Le mouvement des "gilets jaunes" s'est développé en Belgique dès le début de la mobilisation en France. Vendredi 16 novembre, à la veille des premières manifestations et blocages dans l'Hexagone, des "gilets jaunes" belges ont bloqué certains dépôts de carburant dans la région francophone de Wallonie.

Leurs revendications sont très similaires à celles du mouvement français. Ces manifestants belges protestent, eux aussi, contre l'augmentation du prix des carburants. D'après RFI, le prix du diesel a connu une hausse de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi