Belgique : Il agrandit son terrain... et repousse la frontière avec la France

20 Minutes avec AFP
·2 min de lecture

INVASION - Un rendez-vous a été fixé avec le propriétaire pour lui demander de réparer son forfait rapidement

Comme Benoit Poelvoorde dans le film Rien à déclarer… En Belgique, un propriétaire dont les terres bordent la France a récemment déplacé la vieille borne en pierre qui marquait l’emplacement précis de la frontière, repoussant de fait les limites du pays au mépris d’un traité international de 1820. Joint par l’AFP, David Lavaux, bourgmestre (maire) d’Erquelinnes où est domicilié l’audacieux propriétaire, a confirmé les informations rapportées par des médias locaux du nord de la France.

Ce résident belge, devenu récemment propriétaire de plusieurs hectares en bordure du bois de Bousignies (France), voulait visiblement profiter du calme des lieux pour agrandir encore son terrain, selon l’élu. « Reculer la borne de 2,20 m, évidemment ça agrandissait sa propriété, dit David Lavaux. Ce à quoi il ne s’attendait pas, c’est que cette borne avait été géolocalisée avec beaucoup de précision en 2019. Il a donc été facile de prouver qu’elle avait bougé. »

Traité de 1820

La découverte, qui remonte à un mois environ, est due à des passionnés français qui recensent ces marques historiques de la relation franco-belge, et des limites posées entre voisins. Sur ces bornes en pierre a été gravé le chiffre « 1819 », leur a(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Coronavirus en Belgique : À 21 ans et sans souci de santé, elle décède en seulement trois jours
Coronavirus : La Belgique reporte l’administration du vaccin Johnson & Johnson
Coronavirus en Belgique : A Bruxelles, la police disperse par la force un rassemblement interdit dans un parc
Coronavirus en Belgique : Le variant indien détecté chez des étudiants passés par Paris
Coronavirus en Belgique : Le nombre de signalements d’enfants maltraités augmente