Territoire de Belfort : un couple et ses deux chiens retrouvés morts dans leur maison

·2 min de lecture
Les gendarmes enquêtent sur la mort par balles d'un couple et leurs chiens

Ce mardi 27 juillet, un couple de sexagénaires a été retrouvé tué par balles dans sa maison de Lachapelle-Sous-Chaux, dans le Territoire de Belfort. La gendarmerie a ouvert une enquête pour comprendre les circonstances du drame.

Féminicide suivi d’un suicide ou double meurtre ? Deux sexagénaires ont été trouvés morts dans leur maison de Lachapelle-Sous-Chaux, une commune de 747 habitants située dans le Territoire de Belfort, ce mardi 27 juillet, rapporte L’Est Républicain. L’homme et la femme portent tous les deux des traces de blessures mortelles infligées par balles. La gendarmerie a évidemment ouvert une enquête pour déterminer les circonstances du drame.

Découverts par un proche du couple, les deux corps sans vie se situaient dans la maison. Isolée du reste du village, la bâtisse se situe à 500 mètres des premiers voisins, au bout d’un chemin de pierre serpentant entre les bois et les étangs. Sans surprise, aucun des habitants du coin n’a entendu le moindre bruit malgré l’évidence des coups de feu tirés au cours du drame.

Un drame inexplicable

À ce stade des investigations, rien n’explique la violence de ces deux morts. Pas plus que celles des deux chiens du couple, également retrouvés morts dans la propriété. L’homme de 64 ans et la femme de 58 ans n’étaient installé dans le village que depuis trois ou quatre ans et n’avait pas fait de vague au sein de la petite communauté.

Complètement sous le choc, la maire de Lachapelle-Sous-Chaux, Anne-Sophie Peureux-Demangelle, et ses administrés ont décidé de déprogrammer la petite fête qui devait se tenir samedi 31 juillet 2021. "Tout est annulé. On ne peut pas faire la fête après un tel drame...", a déclaré l’élue. Et on ne peut que les comprendre.

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles