Le beignet de fleur de courgette, plat des beaux jours par excellence

·1 min de lecture

Les terrasses ont rouvert, signe que l'été approche. Et à partir du mois de juin, c'est aussi la saison des courgettes, une cucurbitacée qui n'a pas toujours eu ce nom-là, explique le chroniqueur culinaire d'Europe 1 Olivier Poels. Sur chaque courgette femelle, il y a une fleur, les fleurs mâles ne donnant pas naissance à un fruit, les fleurs femelles donnant naissance à une courgette qui ont donc forcément une fleur, qui se trouve être comestible ! Et il est possible d'en réaliser des beignets. Olivier Poels vous montre comment vous y prendre.

Les cucurbitacées sont arrivées en Europe tardivement

La famille de la courgette, les cucurbitacée, est très ancienne et originaire d'Amérique du Sud. Mais elle est arrivée très tardivement chez nous, probablement au 16e siècle, amenée par les conquistadors, les Espagnols, non pas pour les consommer, mais plutôt pour faire des plantes d'ornement et des plantes botaniques. On va les manger beaucoup plus tard, vers le 18e siècle. Et c'est là que les Italiens ont une idée : consommer la courgette quand elle n'est pas encore à maturité. Car plus vous mangez des courgettes jeunes, plus elles sont fermes.

>> Retrouvez toutes les émissions de Matthieu Noël et Stéphane Bern tous les jours de 16h à 18h sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

La courgette ne s'est pas appelée ainsi avant 1929 !

En France, le nom de courgette ne va apparaître pour la première fois qu'en 1929. C'est très récent. Avant, on l'appelait la courge italie...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles