Bed and Breakfast. Un ex-agent du KGB squatte la maison d’un couple de retraités espagnols

·2 min de lecture

Un couple espagnol habitant près de Madrid pensait accueillir un occupant comme les autres dans leur chambre d’amis disponible sur Airbnb. Mais Felipe Turover charriait avec lui une histoire mouvementée : celle d’agent du KGB impliqué dans la chute de Boris Eltsine, rapporte El País.

L’histoire vécue par un couple d’Espagnols, dans leur maison en périphérie de Madrid, pourrait s’apparenter à n’importe quelle autre mauvaise expérience de location. Sa particularité tient néanmoins à la qualité de l’hôte : depuis un an, María et Eladio Freijo accueillent un ancien agent du KGB, le service de renseignements de l’ex-URSS… Et celui-ci refuse de quitter leur chambre d’amis, rapporte El País.

À lire aussi: Renseignement. George Blake ou la mort d’une certaine idée de l’espionnage

Lors de son arrivée en janvier 2021, Felipe Turover avait tout de l’invité idéal : avenant, poli, il s’exprimait “dans un espagnol presque parfait, où seuls les r trahissait des origines russes”. Mais une rapide recherche sur Internet a fait comprendre à ses logeurs que l’homme de 56 ans avait joué un rôle dans un scandale politico-financier majeur en Russie, à la fin des années 1990.

Selon le quotidien espagnol, l’affaire peut se résumer ainsi :

Turover, qui avait accès à des renseignements bancaires suisses, a révélé des faits de corruption reprochés au président Boris Eltsine, et le scandale a abouti, le 31 décembre 1999, à l’ascension de Poutine à la présidence. Ainsi commença un chapitre de l’histoire russe qui, aujourd’hui, vingt-deux ans plus tard, n’est pas refermé.”

Une réputation de mauvais payeur

Le nom de Felipe Turover figure dans le livre à succès de la journaliste Catherine Belton, Putin’s People (“

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles