"Bebe" Vio, star paralympique, sur le tapis rouge à Cannes

"Bebe" Vio, escrimeuse italienne paralympique arrive pour la projection du film "Kinds of Kindness", le 17 mai 2024 au 77e Festival de Cannes (Sameer Al-Doumy)
"Bebe" Vio, escrimeuse italienne paralympique arrive pour la projection du film "Kinds of Kindness", le 17 mai 2024 au 77e Festival de Cannes (Sameer Al-Doumy)

"Bebe" Vio, escrimeuse italienne paralympique, plus d'un million d'abonnés sur les réseaux sociaux, est passée vendredi sur le tapis rouge du Festival de Cannes, quatre jours avant le passage de la flamme olympique au même endroit.

L'histoire de Beatrice Vio, plus connue sous le nom de "Bebe", a déjà fait l'objet d'un documentaire acclamé, "Rising Phoenix".

La jeune femme de 27 ans s'est pris de passion pour l'escrime à l'âge de cinq ans, mais six ans plus tard, on lui a diagnostiqué une méningite fulgurante.

Pour lui sauver la vie, il a fallu lui amputer les jambes et les avant-bras pour éviter une nécrose rampante. En seulement trois jours, l'infection fulgurante a bouleversé la vie d'une enfant insouciante, énergique et talentueuse.

Mais elle s'estime chanceuse: seuls 4% des personnes atteintes de cette souche de méningite survivent. "Bebe" Vio a été hospitalisée pendant trois mois et demi, subissant de multiples interventions chirurgicales, des greffes de peau et d'immenses douleurs. Elle a passé un an à réapprendre à marcher à l'aide de prothèses et retrouver des forces.

Elle est bien plus qu'une escrimeuse: elle est conférencière, autrice, actrice, animatrice de télévision, militante pour les personnes handicapées et promotrice du handisport.

La flamme olympique montera les marches au Festival de Cannes le 21 mai, portée par l'athlète paralympique français Arnaud Assoumani.

Ce même jour, sera également projeté en soirée le film "Olympiques! La France des Jeux", un documentaire de Mickaël Gamrasni.

Des champions olympiques et paralympiques comme David Douillet, Jean Galfione, Céline Gerny, Laura Flessel, Laure Manaudou et Cédric Nankin y témoignent, et seront présents au Festival.

La flamme olympique reviendra ensuite à Cannes le 18 juin, dans le cadre de son tour de France organisé avant la tenue de la compétition à Paris (26 juillet-11 août/28 août-8 septembre pour les Paralympiques).

pgr/may/hj