"Il y a beaucoup de raisons d’espérer" : Olivier Véran se veut rassurant au sujet de la levée des interdictions dans 4 semaines

·1 min de lecture

Quand pourra-t-on, enfin, voir la lumière au bout du tunnel ? Depuis plus d’un an, les Français vivent au rythme des restrictions sanitaires prononcées pour tenter d’enrayer l’épidémie de Covid-19. Mercredi 31 mars, en pleine troisième vague, Emmanuel Macron avait annoncé que les mesures de confinement déjà prises dans 19 départements allaient être étendues au reste du territoire métropolitain. Le chef de l’État avait aussi ordonné la fermeture des écoles pour trois semaines, tout en évoquant de premières perspectives quant à une possible réouverture des restaurants et lieux culturels. Pour lui, cette lueur d’espoir est permise notamment par la campagne vaccinale qui avance dans le pays. Invité sur le plateau du 13 heures de TF1, ce lundi 5 avril, le ministre de la Santé Olivier Véran s’est voulu rassurant au sujet d’une prochaine levée des restrictions.

Face à la présentatrice Marie-Sophie Lacarrau, le ministre a effectivement affirmé : "Il y a beaucoup de raisons d’espérer" que les interdictions puissent être progressivement levées après les quatre semaines d’effort demandées par Emmanuel Macron. "D’abord, nous vaccinons fort et vite. En un mois, nous aurons vacciné 10 millions de personnes de plus, donc ce sont des gens qui ne tomberont pas malades, et qui ne feront pas de formes graves", a poursuivi Olivier Véran, optimiste sur la poursuite de la campagne de vaccination dans tout le pays.

Le membre du gouvernement, qui a annoncé vendredi 2 avril l’arrivée l’imminente des autotests (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Karine Lacombe : mère de trois enfants de trois papas différents, elle évoque son combat quotidien entre hôpital et vie de famille
Emilie Broussouloux : "J'ai beaucoup hésité avant de parler publiquement de ma grossesse"
Couvre-feu : "Il est possible que la deuxième vague soit pire que la première" alerte Martin Hirsch, directeur de l'AP-HP
Canicule : a-t-on le droit de refuser de travailler s'il fait trop chaud ?
Canicule : les bons réflexes pour se préserver de la vague de chaleur