Beatrice, la princesse "maudite" : comment la fille d’Andrew tente de résister aux épreuves

Décidément, l'année 2020 sera "l'annus horribilis" de la princesse Beatrice. La jeune femme de 31 ans aura en tout cas gagné sa place de la "princesse la plus malchanceuse du monde", comme la surnomme Zoe Burrell, spécialiste de la famille royale britannique pour The Daily Express. La malédiction semble en effet avoir touché son mariage avec Edoardo Mapelli Mozzi. Les deux tourtereaux devaient se marier le 29 mai prochain, mais en raison de la crise du nouveau coronavirus, qui touche de plein fouet le Royaume-Uni (plus de 19 000 personnes officiellement contaminées au 29 mars), l'événement pourrait être de nouveau repoussé.

Si le report n'a pas encore été rendu officiel, il semble pourtant qu'il soit acté. "Il y a eu des déclarations constantes à propos du fait qu'elle ait annulé son mariage", décrypte Angela Mollard, autre spécialiste de la monarchie britannique pour The Daily Express. La commentatrice royale va plus loin et déclare que la princesse Beatrice serait "dévastée" face à l'arrêt de tous ses projets de vie conjugale. En effet, rien n'aurait pu se dérouler comme prévu. Les futurs mariés ont dû annuler leur réception prévue dans les jardins du palais de Buckingham. Surtout, une partie des invités ne serait pas venue à leur mariage, à l'instar de la reine Elizabeth II et du prince Philip, confinés pendant au moins quatre mois pour se protéger de l'épidémie.

Ce n'est pas la première fois que la fille aînée de Sarah Ferguson doit repousser ses noces. Elle l'avait déjà fait

Retrouvez cet article sur GALA

Mort de Jean-François Cesarini : le député avait appris son élection sur son lit d’hôpital
"Vous êtes écoeurant" : le père de Lady Gaga lynché par les internautes après leur avoir demandé de l'argent
"De l'angoisse et des larmes" : comment Emmanuel Macron a fait évoluer la communication de crise
"Prenez-garde, M. le Président" : Emmanuel Macron épinglé pour sa gestion de la crise
Meghan Markle et Harry face à leur pire cauchemar : vivre à Los Angeles va leur poser un sacré problème