Beatrice d'York a perdu son amour de jeunesse : le rapport d'autopsie de son ex dévoilé, le résultat était redouté...

Quatre mois après la mort brutale de son premier petit-ami, Paolo Liuzzo, la princesse Beatrice d'York en a finalement appris les causes, ce lundi 10 juin, avec la divulgation de son rapport d'autopsie.

Elle est enfin fixée sur ce décès difficile... En couple avec Paolo Liuzzo au milieu des années 2000, alors qu'elle était âgée de 18 ans, Beatrice d'York apprenait en février dernier le décès de son premier amour, retrouvé sans vie à 41 ans dans une chambre d'hôtel de Miami. Une nouvelle compliquée pour elle, mais dont elle connait désormais la raison : après quatre mois d'enquête, le rapport d'autopsie a été dévoilé.

Il est malheureusement sans surprise : ce fils d'un riche magnat italien propriétaire d'une entreprise spécialisée dans la résine plastique a succombé à une overdose de fentanyl, de cocaïne, de kétamine et de bromazolam, une drogue de synthèse très meurtrière aux Etats-Unis. Un cocktail mortel qui conclut une vie de galère et d'excès.

Tout a commencé aux Etats-Unis, en 2002 : à l'époque, Paolo a vingt ans et étudie dans le Massachussetts. Ivre lors d'une soirée, il se bat avec un autre étudiant et provoque la mort de celui-ci. Un drame qui lui vaudra d'être poursuivi pour homicide involontaire, avant d'être finalement condamné pour coups et blessures à 100 heures de travaux d'intérêt général et à une interdiction de quitter le territoire.

Une interdiction bravée en 2005 et 2006, lorsqu'il rencontre la princesse Beatrice au Royaume-Uni. Elle est à peine majeure et a six ans de moins que lui mais c'est le coup de foudre entre eux et leur idylle ultra-médiatisée commence. Mais c'est justement sa médiatisation qui lui vaudra de se terminer : comprenant...

Lire la suite


À lire aussi

Hugues Aufray inconsolable face à la mort de sa petite fille : elle a succombé à 40 ans à une triste maladie
Patrick Bruel toujours très lié à son ex-femme : "Amanda Sthers a réussi à..."
VIDEO "Bien plus, je suis à..." : Teddy Riner, loin de son poids de forme à 5 mois des JO, dévoile le nombre de kilos à perdre