La BCE vise un retour à la normale sur les dividendes après septembre 2021, selon Enria

·1 min de lecture
LA BCE VISE UN RETOUR À LA NORMALE SUR LES DIVIDENDES APRÈS SEPTEMBRE 2021, SELON ENRIA

FRANCFORT (Reuters) - Andrea Enria, responsable de la supervision bancaire au sein de la Banque centrale européenne (BCE), a déclaré mercredi que l'institut d'émission monétaire visait un retour à la normale sur le versement de dividendes après le 30 septembre 2021.

"Nous avons l'intention de revenir à la normale après le 30 septembre", a-t-il dit lors d'un événement organisé par le lobby bancaire italien.

La Banque centrale européenne a décidé mardi soir d'autoriser les banques de la zone euro à verser de nouveau des dividendes limités et à procéder à des rachats d'actions si elles disposent de suffisamment de fonds propres, levant ainsi le gel total qui frappait ces opérations depuis le début de la crise du coronavirus, tout en les encadrant de règles très strictes.

Dividendes et rachats d'actions devront rester inférieurs à 15% des bénéfices cumulés sur les exercices 2019 et 2020 et/ou ne devront pas représenter plus de 20 points de base du ratio de fonds propres CET1 (Common Equity Tier 1) - la limite la plus basse s'imposera.

(Francesco Canepa; version française Marc Angrand et Henri-Pierre André)