La BCE doit rester accommodante tant que l'inflation est sous 2%, selon Panetta

·1 min de lecture
LA BCE DOIT RESTER ACCOMMODANTE TANT QUE L'INFLATION EST SOUS 2%, SELON PANETTA

FRANCFORT (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) ne doit pas réduire ses mesures de soutien tant que l'économie de la zone euro n'a pas atteint son potentiel de croissance et que l'inflation n'est pas revenue à 2%, a déclaré lundi Fabio Panetta, l'un des membres du directoire de l'institution.

"Ces observations suggèrent que nous devrions éviter de retirer notre soutien à l'économie - soit délibérément, soit en tolérant des retombées négatives - jusqu'à ce que l'écart entre le PIB réel et le PIB potentiel (output gap) soit comblé et que nous voyions l'inflation revenir durablement à 2%", a-t-il dit dans un discours.

"Pour la BCE, cela implique que nous devrons maintenir des conditions de financement très favorables bien au-delà de la fin de la pandémie", a-t-il ajouté.

(Francesco Canepa, version française Laetitia Volga, édité par Marc Angrand)