2 / 15
In the mood for love, de Wong Kar-Wai, 2000. Mis en scène absolument sublime dans une veine sensuelle et pointilliste, le film évoque le thème éternel du rendez-vous manqué. A trop vanter la forme, on finirait par perdre de vue l'essentiel : une émotion qui ne saurait se réduire à une expérience esthétique.