Bazar Le groupe Gifi veut racheter Tati

Libération.fr

Les marques historiques ont la peau dure. Moins de deux mois après avoir été mis en vente par son propriétaire (le chausseur Eram), Tati a reçu six offres de rachat. Seule l’une d’entre elles est à ce jour connue. Il s’agit du groupe Gifi, enseigne spécialisée dans la décoration. Créée il y a trente-six ans, elle est dirigée par un entrepreneur du Sud-Ouest : Philippe Ginestet. Il proposerait de reprendre 110 magasins sur les 145 mis en vente. De son côté, le PDG de Tati, Michel Rességuier, a indiqué avoir écrit «ce matin aux salariés pour leur indiquer que le processus de vente devrait être achevé d’ici à l’été». Il va devoir choisir entre six offres «sérieuses». Parmi elles figurerait aussi celle de la Foir’fouille. F.Bou.Photo ap

Retrouvez cet article sur Liberation.fr

Tati pas encore passé de mode
DinosauresDésaccord de branches
Wall Street stagne à la mi-séance
La Bourse de Paris finit en repli, dans la prudence
WikiLeaks : comment le MI5 et la CIA ont transformé des télés Samsung en micros espions

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages