Bayern - PSG (3-1) : Ribéry, Coman, Tolisso, la France qui gagne

Yves Leroy, envoyé spécial à Munich (Allemagne), avec D.S.
Allianz Arena (Munich), mardi soir. Franck Ribéry titulaire (à gauche), Corentin Tolisso auteur d’un doublé : la soirée des Français du Bayern a été riche

Les trois Français du Bayern ont joué un grand rôle dans la victoire de leur équipe face au PSG, mardi soir.


Le PSG n'y a vu que du Bleu. Franck Ribéry, Kingsley Coman et Corentin Tolisso, les trois internationaux français du Bayern Munich ont porté leur équipe vers la victoire. Ils ont été impliqués sur tous les buts et fait vivre l'enfer à la défense parisienne.

Le vieux Jupp Heynckes, 72 ans, a réalisé un coup gagnant, même s'il s'en défend : «Je n'ai pas mis trois Français parce qu'on rencontrait un club de leur pays. Je sentais Franck en forme depuis un moment et il a été très bon. J'avais demandé à Corentin d'être plus incisif et il l'a été. Quant à Kingsley, il reste sur sa très bonne lancée. »

La partie la plus visible du bilan est le doublé de Corentin Tolisso. Le relayeur de 23 ans, transféré de Lyon cet été contre 41 M€, a été partout au milieu et a surtout inscrit son premier doublé sous ses nouvelles couleurs (37e et 69e). « On jouait contre un club français, qui est potentiellement le favori de la compétition, rappelle le buteur. On savait très bien que le match était regardé partout en France. C'est différent de jouer contre une équipe française, surtout le PSG. »

Ribéry transcendant 

Sur son second but, Kingsley Coman a placé une accélération fulgurante, laissant sur place Dani Alves, dépassé. Le reste du temps, le Français a fait des misères à Kurzawa de l'autre côté après avoir été, déjà, passeur décisif pour Lewandowski sur l'ouverture du score. Une prestation XXL accueillie avec modestie : « Toute l'équipe était motivée, les Français comme les étrangers, après le score de l'aller. C'est vrai que nous trois, on a été assez décisifs et présents. »

Le troisième homme, c'est celui qu'on attendait le moins mardi soir. Franck Ribéry, 34 ans, le corps qui grince comme Robocop. De retour en toute fin de match le week-end dernier après deux mois d'absence, l'ailier a été (...)

Lire la suite sur LeParisien.fr

QUIZ : l’histoire du Bayern Munich avec la France
Ligue des champions (tirage au sort): Paris devra éviter le Real Madrid
Bayern - PSG (3-1) : Mbappé, lui, était dans le coup
Bayern-PSG (3-1) : Paris manque le test allemand
Ligue des champions : tous les qualifiés pour les 8es

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages