La Baule : La police l’avait empêché de sauter du pont de Saint-Nazaire, il lui écrit une lettre émouvante

F.B.
·1 min de lecture

SAUVETAGE - Cet habitant de Pornichet, qui a failli mettre fin à ses jours le 28 janvier, a envoyé une lettre émouvante au commissariat de La Baule

Il y a parfois des messages qui font chaud au cœur et donnent un peu plus de motivation dans l’exercice de son métier. Comme ce courrier envoyé début février au commissariat de La Baule et que la police nationale a décidé de partager. Il émane d’un habitant de Pornichet ( Loire-Atlantique) pris en charge le 28 janvier au sommet du pont de Saint-Nazaire. L’homme, désespéré et un peu alcoolisé, avait été sauvé in extremis par la police alors qu’il s’apprêtait à sauter de l’ouvrage, à 60 mètres au-dessus de l’estuaire.

(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Déconfinement à La Baule : « Un gros kif », « une renaissance »… La plage de nouveau accessible
Nantes : La femme de ménage alerte les pompiers, une adolescente sauvée
Loire-Atlantique : « Ce sont des chauffards ! » Les comportements se relâchent fortement sur les routes