Baudelaire, le grand spleen du poète exposé à la BnF à Paris

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les "happy few" dont parlait Stendhal sont là, et heureux d'être là : ces passionnés de l'œuvre de Charles Baudelaire récitent des poèmes en même temps que passent les enregistrements sonores diffusés en plusieurs endroits dans l'exposition consacrée au poète à la Bibliothèque nationale de France (BnF), à Paris.

Le parcours n'est pas chronologique ; il ne s'agit pas de raconter sa vie (1821-1867), même si l'on découvre un portrait de son père ou une lettre à sa mère, Mme Aupick, du nom de son second mari, détesté par l'artiste. Le visiteur suit un tracé thématique, remontant la source de la mélancolie et de la création poétique du poète. Une sorte de livre sur cimaises avec un prologue et un épilogue, très beaux tous les deux.

Des épreuves d'imprimerie des Fleurs du mal annotées

La première salle montre des lithographies de Hamlet par Delacroix que le jeune Baudelaire contemplait quotidiennement dans son appartement situé, de 1843 à 1845, dans un ancien hôtel particulier sur l'île Saint-Louis. La dernière salle, émouvante, réunit des portraits photographiques, par Nadar et Carjat, dont le dernier pris un an avant sa mort et où il apparaît déjà malade. Entre ces deux "chapitres" d'introduction et de conclusion, on suit une sorte de dissertation en trois parties - l'exil, sa place dans le monde, la déchirure du moi - qui, comme au lycée, décortique le processus créatif mais enlève une grande part de leur magie à des poèmes tant aimés.

Parmi les 200 œuvres réunies, des gravures d...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles