Batman Begins (TMC) : Michael Keaton, George Clooney, Christian Bale... Qui est le meilleur chevalier noir ?

·1 min de lecture

Envie de sombre super-héros ? Ce soir, direction TMC pour voir ou revoir Batman Begins de Christopher Nolan. Dans ce premier film de la trilogie consacrée au Chevalier Noir, c'est Christian Bale qui incarne l'homme chauve-souris. Mais il n'a pas été le seul à avoir eu ce privilège… Avant Michael Keaton à la fin des années 1980, d'autres acteurs américains ont endossé le costume sombre pour la télévision, notamment Lewis G. Wilson (1943) ou encore Robert Lowrey (1949). Quelques années plus tard, dans une autre série (diffusée à partir de 1966), Batman a rencontré le succès grâce à Adam West. Un film tiré de la fiction a même vu le jour. En plus des comics, le super-héros prend vie et intègre vite l'imaginaire populaire. Et l'ère Batman n'est pas prête de se terminer car de nouveaux films sont prochainement attendus dans nos salles… Mais en attendant, qui a incarné, au mieux, l'homme chauve-souris ?

Le (presque) premier Batman du cinéma. Avec Tim Burton derrière la caméra, Michael Keaton accepte d'incarner le super-héros, après avoir précédemment tourné avec le réalisateur dans Beetlejuice. Un duo qui fonctionne ? Oui, car encore aujourd'hui, dans l'esprit des fans, Keaton reste toujours crédible dans la peau du Batman. Le premier film obtiendra même un Oscar (meilleurs décors) en 1990 et récoltera environ 400 millions de dollars de recettes.

En 1995, Joel Schumacher prend la suite et succède à Tim Burton. Michael Keaton ne souhaite pas rempiler dans le rôle de Batman, c'est donc (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Miss Peregrine et les enfants particuliers (Disney +): mais qui est Ella Purnell ?
Jean Gabin (Le cas du docteur Laurent, Arte) : qui étaient les femmes de sa vie ?
“Obsédée” : l’amusante réponse de Jean Dujardin à une fan qui commentait son look sur Instagram
La mise au point de Marilou Berry : "Oui je suis grosse, ce n’est pas une insulte !"
La bataille des Ardennes (Arte) : la folle offensive d'Hitler qui a précipité sa défaite