Bateau pour Monaco, tramway, téléphérique… comment Nice veut désengorger la circulation

·1 min de lecture

Alors que la circulation est souvent très difficile à Nice, l'agglomération monte au créneau, avec le vote de plusieurs projets d'envergure. Asphyxiée par le manque de transports collectifs, elle veut contribuer à diviser par deux ses émissions de gaz à effet de serre en moins de dix ans (-55% d'ici 2030), selon l'objectif affiché par Christian Estrosi, maire LR de Nice et président de la métropole Nice Côte d'Azur. Face à la saturation quotidienne des trains et accès routiers vers Monaco où travaillent environ 40.000 frontaliers, une navette maritime sera mise en service en août et opérera par beau temps en 35 minutes entre Nice et Cap d'Ail, près de Monaco, selon une délibération adoptée le 9 avril.

Nice aura aussi son téléphérique en 2025: une ligne de 800 mètres qui la reliera à la commune limitrophe de Saint-Laurent-du-Var en moins de 3 minutes et avec une fréquence de 4 minutes, pour un budget prévisionnel controversé de 40 millions d'euros. Par rapport à une prolongation de la ligne du tramway T2, le téléphérique permettra de franchir le Var sans réaliser de viaduc, donc sans nécessiter la construction de deux pylônes dans le lit du fleuve, selon la délibération sur laquelle l'opposition RN s'est abstenue. Les opposants dénoncent des coûts de construction et de maintenance élevés pour 800 mètres, et craignent les incidents à répétition du téléphérique de Brest.

>> A lire aussi - Immobilier : Nice, Paris... acheter à côté d'une école coûte-t-il toujours plus cher ?

Après (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Renaud Muselier veut commander 500.000 vaccins Spoutnik V pour la région PACA
Emmanuel Macron prendra la parole d'ici la fin du mois pour présenter un calendrier de réouvertures
Les salaires des personnels de santé revalorisés, les nouvelles modalités pour mettre votre employé à domicile en activité partielle… Le flash éco du jour
Une belle récompense pour quiconque retrouve "Darius", le plus gros lapin du monde, volé dans son jardin
Les délinquants devront bientôt abandonner leur cash pour rembourser leurs dettes