Bataille pour un trophée, un trône et deux billets : les enjeux du Masters 1000 de Paris-Bercy

© AFP

Un Espagnol a chassé l'autre dans l'actualité du tennis durant l'année et les deux se retrouvent pour un bouquet final, à Paris, pour le Masters 1000 de Paris-Bercy : l'aîné Rafael Nadal, vainqueur de l'Open d'Australie et de Roland-Garros, a en point de mire le trône du cadet Carlos Alcaraz, vainqueur de l'US Open.

En s'imposant à New York face au Norvégien Casper Ruud que Nadal avait battu en finale à Roland-Garros, Alcaraz est devenu à 19 ans le plus jeune numéro 1 mondial de l'histoire de l'ATP. Mais le joueur aux 22 titres du Grand Chelem est sur ses talons en cette fin de saison, avec 920 points de retard alors qu'il reste deux tournois: Paris puis les Masters (13-20 novembre à Turin).

>> LIRE ÉGALEMENTMasters 1000 de Paris-Bercy : le Français Gaël Monfils ne disputera pas le tournoi

Avantage Nadal ?

Nadal, qui était blessé à cette époque l'an dernier, n'a aucun point à défendre, alors qu'Alcaraz avait atteint les 8e de finale à Paris et ne s'était pas qualifié pour les Masters de fin d'année.

Mais Nadal, qui n'a plus été au sommet de la pyramide depuis le 2 février 2020 et qui a l'occasion, à 36 ans, de terminer une saison numéro 1 mondial pour la sixième fois, éprouve généralement des difficultés en fin de saison : il n'a jamais été titré à Bercy et n'a jamais remporté les Masters.

Toutefois, comme le souligne le directeur du tournoi parisien Cédric Pioline, le Majorquin "nous a habitués à nous surprendre".

Le retour de Djoko

Il pourrait retrouver Djokovic , ...


Lire la suite sur Europe1