Le bassiste de Nirvana propose deux drôles d'alternatives à la pochette de "Nevermind" en cas de censure

·1 min de lecture

Il y a quelques jours, on apprenait que Spencer Elden, le bébé qui apparaît nu sur la pochette de l’album Nevermind de Nirvana, avait déposé plainte pour diffusion d’image pédopornographique et exploitation d'enfant. C’est 30 ans après la parution de cet album qu’il a décidé d’attaquer 15 personnes en justice et de réclamer 150 000 dollars à chacune d’entre elles. Les fans du groupe de Seattle n’ont pas hésité à réagir et à pointer du doigt le fait que le trentenaire avait déposé plainte seulement pour se remplir les poches. D’ailleurs, Spencer Elden ne semblait pas si gêné que ça par cette pochette, il y a quelque temps, puisqu’il avait recréé la photo à de nombreuses reprises au fil des ans et s’était même fait tatouer « Nevermind » sur le torse…

À lire également

Nirvana : le bébé sur la pochette culte porte plainte pour pédopornographie 30 ans plus tard

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles