Bassirou Diomaye Faye, proche de Sonko, en passe de devenir le plus jeune président du Sénégal

Amadou Ba, candidat du pouvoir, a concédé lundi sa défaite à l'élection présidentielle au Sénégal au profit de Bassirou Diomaye Faye, un opposant anti-système. À 44 ans, ce disciple de l'opposant Ousmane Sonko, qui était encore en prison il y a une dizaine de jours, deviendrait ainsi le plus jeune président du Sénégal.

Il se voulait "candidat du changement de système" au Sénégal. À 44 ans, Bassirou Diomaye Faye est bien parti pour remporter l'élection présidentielle après que le candidat du pouvoir Amadou Ba a concédé sa défaite, lundi 25 mars.

Les résultats partiels publiés dans les médias et sur les réseaux sociaux placent Bassirou Diomaye Faye nettement devant son principal rival, et très loin devant les autres.

"Félicitations à Bassirou Diomaye Faye pour son élection comme Président de la République du Sénégal. Je lui adresse tous mes vœux de réussite et me réjouis de travailler avec lui", a écrit le président français Emmanuel Macron sur le réseau social X.

Le choix de la "rupture"

Bassirou Diomaye Faye a assuré lundi que son pays resterait "l'allié sûr et fiable" de tous les partenaires étrangers "respectueux", lors de sa première apparition publique depuis ces résultats. "Je voudrais dire à la communauté internationale, à nos partenaires bilatéraux et multilatéraux que le Sénégal tiendra toujours son rang, il restera le pays ami et l'allié sûr et fiable de tout partenaire qui s'engagera avec nous dans une coopération vertueuse, respectueuse et mutuellement productive", a-t-il dit dans une déclaration à la presse.

Avec AFP et Reuters


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Amadou Ba et Macky Sall reconnaissent la victoire de l'opposant Bassirou Diomaye Faye
Babacar Ndiaye : "Le Sénégal a toujours été un phare de la démocratie"
Présidentielle au Sénégal : les quatre principaux candidats à la loupe