Bassin d'Arcachon : l'hiver, la Dune du Pilat retrouve son aspect sauvage

En hiver, la dune du Pilat, en Gironde, offre toujours un panorama à couper le souffle. À chaque apparition du soleil, Nathalie Gilbert, une spécialiste de la marche nordique, entame l’ascension. "L’hiver, il y a une quiétude absolue, sur un dénivelé, un sol complètement sableux où l’on a vraiment tous les sens en éveil", estime-t-elle. Une saison prompte à la tranquillité "En cette saison, c’est s’en mettre plein les fouets", ajoute-t-elle. L’été, le grand site naturel est un monument touristique : deux millions de visiteurs par an. En outre, alors qu’un escalier permet aux visiteurs d’atteindre le sommet pendant la saison estivale, il est retiré l’hiver, ce qui permet à la dune de retrouver son aspect authentique et sauvage. "De tout cet espace qui nous enveloppe, nous englobe, on a envie d’y retourner quand la hors-saison arrive. On reprend possession des lieux l’hiver", conclut Nathalie Gilbert, en souriant.