La basketteuse américaine Brittney Griner a été libérée par la Russie après dix mois de captivité

© Reuters/Evgenia Novozhenina

La joueuse Brittney Griner contre le « marchand de morts » Viktor Bout. La Maison-Blanche et plusieurs chaînes américaines ont annoncé jeudi que le Kremlin avait accepté un échange de prisonniers avec les États-Unis. La libération du célèbre marchand d'armes russe Viktor Bout, détenu aux États-Unis depuis plus de dix ans, a été négociée en contrepartie de celle de la basketteuse américaine Brittney Griner, emprisonnée depuis dix mois sur le sol russe. Dans un message publié sur son compte officiel Twitter, le président américain Joe Biden a confirmé que la double championne olympique était « en sécurité » et « en route » pour l'Amérique.

« Le 8 décembre 2022, à l’aéroport d’Abou Dhabi, la procédure d’échange du citoyen russe Viktor Bout contre la citoyenne américaine Brittney Griner, qui purgeaient respectivement des peines dans des établissements pénitentiaires aux États-Unis et en Russie, a été accomplie avec succès », a indiqué à son tour le ministère russe des Affaires étrangères sur Telegram, comme l'a relayé CNN .

Neuf ans de prison

La star de la WNBA, la ligue de basket nord-américaine féminine, avait été arrêtée à l'aéroport de Moscou en février dernier, quelques jours avant l'invasion de l'Ukraine par la Russie, en possession d’une vapoteuse contenant du liquide à base de cannabis. La justice russe l'avait condamnée à neuf ans de prison pour « trafic de cannabis », en août dernier. Début novembre, Brittney Griner avait quitté le pénitencier où elle purgeait sa pei...


Lire la suite sur LeJDD