La Basketball Africa League reportée au premier semestre 2021

·2 min de lecture

La première édition de la Basketball Africa League (BAL), compétition créée et coorganisée par la prestigieuse ligue nord-américaine (NBA), n’aura finalement pas lieu en 2020. Le patron de la BAL, le Sénégalais Amadou Gallo Fall, l’a confirmé dans l’émission « 7 milliards de voisins », ce 13 novembre 2020.

C’est sans doute une petite déception pour la ligue nord-américaine de basket-ball (NBA) et une grosse pour le basket africain. En revanche, ce n’est pas une surprise : la toute première édition de la Basketball Africa League (BAL), ligue panafricaine créée et coorganisée par la NBA et la confédération africaine (FIBA Afrique), n’aura pas lieu en 2020. Son patron, Amadou Gallo Fall, l’a confirmé ce 13 novembre 2020 dans l’émission « 7 milliards de voisins ». « Malheureusement, il y a une situation qui est toujours là, a déploré le Sénégalais. Nous travaillons sur le premier semestre 2021. Nous étions en train de voir s'il y avait une possibilité au mois de décembre à Kigali. Mais les circonstances ne le permettent pas ».

Cette saison inaugurale de la BAL devait débuter en mars 2020, après une phase éliminatoire ayant eu lieu fin-2019. Mais la pandémie de Covid-19 est passée par là. Les organisateurs ont alors travaillé d’arrache-pied durant huit mois sur une version très raccourcie. Ils espéraient en effet rassembler les douze équipes qualifiées durant une quinzaine de jours dans la capitale rwandaise, ville où était prévue la phase finale de la BAL 2020.

Un calendrier serré en 2021

Mais les difficultés logistiques liées au contexte sanitaire et aux standards de qualité très élevés de la NBA ont eu raison de cette volonté. Pour 2020, tout du moins. Les 12 clubs concernés ont évidemment été prévenus rapidement. Ils ont globalement fait contre mauvaise fortune bon cœur.

Reste désormais à trouver des dates pour ce mini-tournoi à Kigali. Ce qui ne sera pas simple car 2021 s’annonce chargée en événements sportifs, avec les Jeux olympiques de Tokyo (23 juillet-8 août), l’Afrobasket 2021 (24 août-5 septembre) et ses qualifications (fin-janvier et fin-février) notamment.

Le ramadan, qui devrait concerner plusieurs joueurs, aura en outre lieu tôt cette année (23 avril-23 mai). Et le Rwanda sera mobilisé en juin par un sommet du Commonwealth. Pour une version normale de la Basketball Africa League, telle qu’envisagée lors de son lancement en février 2019, c’est-à-dire un championnat au long cours, il faudra donc sans doute attendre 2022.