Basket - NBA - Consultation - NBA : Doncic, Harden, James, Antetokounmpo et Davis font le cinq des lecteurs de L'Équipe

L'Equipe.fr
1 / 2

Basket - NBA - Consultation - NBA : Doncic, Harden, James, Antetokounmpo et Davis font le cinq des lecteurs de L'Équipe

Toute la semaine, les internautes et lecteurs de L'Équipe ont voté pour les cinq meilleurs joueurs de la saison NBA 2019-2020 (poste par poste). Le verdict offre un cinq des plus redoutables.Il n'y a pas vraiment eu de surprises dans vos choix. Tout au long de la semaine, les cinq meilleurs éléments de la saison, poste par poste, ont été élus par vos soins, la plupart du temps avec une très confortable avance.Chez les meneurs de jeu, où Luka Doncic (Dallas Mavericks) l'a assez largement emporté (77 % des votes). Damian Lillard (Portland Trail Blazers, 2e avec 10 %) a terminé loin. Les Russell Westbrook (Houston Rockets), Chris Paul (Oklahoma City Thunder) et autres prétendants non mentionnés auraient mérité leur place dans une liste plus élargie. Sans forcément peser bien lourd face au Slovène. Chez les arrières, le style de jeu de James Harden (Houston Rockets) ne plaît clairement pas à tout le monde. Cela n'a pas empêché « The Beard » de récolter plus de deux tiers des suffrages (69 %), devant un Jimmy Butler (Miami Heat) réduit à un rôle de figurant (12 %).LeBron James et Giannis Antetokounmpo pas inquiétésÀ l'aile, LeBron James (Los Angeles Lakers) a assez largement remporté la bataille qu'il devait livrer principalement face à Kawhi Leonard (Los Angeles Clippers). L'ancien joueur de Cleveland et de Miami (80 % des votes) a convaincu notamment par sa polyvalence et son rôle assimilé à celui d'un meneur de jeu. MVP en titre, le Grec Giannis Antetokounmpo (Milwaukee Bucks) est le seul joueur qui n'a pas laissé la moindre place au débat : 92 % des votes et quelques miettes laissées à Jayson Tatum (Boston Celtics) du côté des ailiers forts. Avec Milwaukee en leader de la NBA, le « Greak Freek » pourrait même prétendre à un deuxième titre de meilleur joueur de la saison.C'est au poste de pivot que la lutte a été plus serrée, même si Anthony Davis (Los Angeles Lakers) a finalement récolté plus de la moitié des voix (56 %). La question de sa légitimité au poste cinq (c'est à cette position pourtant qu'il termine les matches des Lakers) n'était pas le principal écueil des internautes, qui ont vu en la deuxième place de Rudy Gobert (Utah Jazz, 21 %) un élan de chauvinisme injustifié, au détriment du plus polyvalent Nikola Jokic (Denver Nuggets, 15 %). Le talent offensif de Davis et les excellents résultats obtenus en conséquence par les Lakers - redevenus de sérieux candidats au titre -, ont toutefois relégué le Français et le Serbe au second plan.