Basilique de Saint-Denis : des ateliers participatifs depuis le 5 juin, avant le remontage de la flèche

franceinfo Culture avec agences
·2 min de lecture

La reconstruction de la flèche de la basilique de Saint-Denis ne débutera qu'en 2022 mais on entend déjà cogner la massette du tailleur de pierres. Jusqu'en octobre 2020, des artisans présentent les savoir-faire d'un chantier où ici le temps long est de mise. "Quand on fait ce métier, la notion de temps n'est pas la même. Il ne faut pas vouloir finir avant d'avoir commencé", estime Mathieu Bonnemaison, forgeron de 34 ans.

Dans le cadre d'ateliers participatifs inaugurés le 5 juin, il vient d'expliquer pendant une heure son métier à une dizaine de visiteurs, à deux pas de l'imposante basilique de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), dont la flèche attend d'être reconstruite depuis le milieu du XIXe siècle. "Aujourd'hui, c'est un privilège de pouvoir travailler comme on le fait ici et de pouvoir partager ce qu'on fait à des publics différents", explique ce passionné des savoir-faire médiévaux, pour qui transmettre est au coeur de la vocation.

Prendre le temps, présenter les techniques nécessaires, inclure les habitants : la méthode prônée à Saint-Denis tranche avec la reconstruction souhaitée pour la cathédrale incendiée de Notre-Dame, que le président Macron veut voir restaurée en cinq ans.

Techniques du XIIe siècle

"Ici, l'objectif est de faire un projet qui va irradier sur toute la ville", "que les ouvriers puissent raconter leur métier, leur histoire", souligne Frédéric Keiff, (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi