Une base militaire irakienne touchée par des roquettes

·1 min de lecture

TIKRIT, Irak (Reuters) - Au moins cinq roquettes ont touché lundi en Irak la base aérienne de Balad, au nord de Bagdad, sans faire de victimes, rapportent les services de sécurité.

Deux autres roquettes sont tombées à l'extérieur de la base, dans une zone rurale, et il n'y a pas de victimes non plus, ont déclaré des responsables de la sécurité.

L'attaque n'a pas été revendiquée dans l'immédiat. Des groupes accusés d'avoir le soutien de l'Iran se sont attribué la responsabilité d'incidents similaires par le passé.

Le président américain Joe Biden a ordonné le 25 février dernier des frappes aériennes dans l'est de la Syrie contre des milices pro-iraniennes en réponse à des attaques à la roquette contre des intérêts américains en Irak.

(Ghazwan Hassan et Ahmed Rasheed; version française Jean-Stéphane Brosse)