Bars, restaurants, cinémas, musées... Comment les réouvertures se préparent déjà

·1 min de lecture

Esquissée par le président de la ­République Emmanuel Macron, l'échéance du 15 mai pour rouvrir bars, restaurants, cinémas… nourrit les espoirs de retour à une vie presque normale. Des consultations ont démarré pour définir un calendrier et de nouveaux protocoles sanitaires au regard du nombre de Français vaccinés et du reflux de l'épidémie. Les professionnels réclament un calendrier anticipé, ce qu'Emmanuel Macron a d'ailleurs promis, afin de redémarrer correctement. Une bonne fois pour toutes.

Reprise en trois actes dans les cinés et théâtres…

Chat échaudé craint l'eau froide : la maxime revient en boucle dans la bouche des professionnels douchés par les faux espoirs de réouverture mi-décembre. "Une reprise mi-mai? De quelle année?", raille Bertrand Thamin, président du Syndicat national du théâtre privé (SNTP). S'il semble établi que tous les lieux culturels rouvriront en même temps – et pas de manière différenciée, comme évoqué en janvier –, reste à savoir à quel rythme. Pour la culture "assise", c'est-à-dire les cinémas et théâtres, les jauges seraient plus strictes : "Un tiers de la capacité à la mi-mai, deux tiers à la mi-juin et un taux de remplissage normal en juillet", confie Richard Patry, président de la Fédération nationale des cinémas français. Une visioconférence réunira la semaine prochaine les exploitants et le ministère de la Culture.

Lire aussi - Couples binationaux, mariage et Covid-19 : le Conseil d'Etat ordonne au gouvernement de changer les règles

L'inte...


Lire la suite sur LeJDD