Barron Trump : le pire est à venir pour le fils de Melania et Donald

·1 min de lecture

Barron Trump, 14 ans, ne sera jamais comme ses camarades. Malgré la défaite de son père Donald Trump après son premier mandat à la dernière élection présidentielle américaine, le jeune adolescent au très fort caractère sera toute sa vie sous la surveillance des services secrets, comme chacun des membres des autres familles étant passées par le 1600 Pennsylvania Avenue, comme le rappelle le site internet Nicki Swift. Ainsi, Barron Trump, dont le prénom est un clin d’oeil au passé rock n’roll de son père, ne pourra pas vraiment se déplacer sans attirer les regards. Il aura également bien du mal, plus tard, à entretenir de vraies relations intimes.

Il y a fort à parier que les médias américains, qui se passionnent pour la famille Trump, scrutent les moindres de ses faits et gestes au fur et à mesure des années. On se souvient d’ailleurs des filles Obama qui avaient attiré le regard à plusieurs reprises. Il y a un an, Malia Obama avait été aperçue une bouteille de rosé à la main lors d’une après-midi à la plage de Miami avec ses amies.

Cette étudiante modèle de l’université d’Harvard sait s’amuser comme c’était le cas lors d’un festival de musique de Chicago, en 2016, au cours duquel elle fumait un joint, ou lors du tournage d’un clip tourné par des amis étudiants. Sa soeur Sasha avait de son côté subjugué les internautes l’an dernier en s’affichant déjà jeune femme alors qu’ils l’avaient connue enfant !

Lire la suite sur le site de GALA

Le saviez-vous ? Carla Bruni, enfant illégitime : c'est sa soeur Valeria qui le lui a annoncé
Kate Middleton : le jour où le prince Charles l'a adoubée
Emmanuel Macron joue les équilibristes : ce rendez-vous délicat à l'Elysée
"La princesse cinglée" : la fiancée de Boris Johnson étrillée par l'entourage du Premier ministre
Kate Middleton : ce petit regret de sa mère Carole avant Noël