La barre de +1,5 °C de réchauffement va bientôt être franchie et des chercheurs nous disent comment y revenir au plus vite

Depuis quelques jours, les dirigeants du monde sont réunis à Charm el Cheikh (Égypte) à l’occasion de la COP27, la 27e Conférence des parties signataires de la Convention-Cadre de l’Organisation des Nations unies sur les changements climatiques. Leur objectif : faire avancer la lutte contre le réchauffement.

Rappelons que l’ambition de l’Accord de Paris en la matière était de maintenir ce réchauffement climatique anthropique sous la barre de 1,5 °C au-dessus des températures préindustrielles. Nous en sommes aujourd’hui à environ +1,1 °C déjà. De plus en plus de voix expertes le disent. Un collectif de 1 000 scientifiques l’affirmait encore il y a quelques jours dans une lettre ouverte : respecter cet engagement pris en 2015 est désormais considéré comme invraisemblable. Avec des promesses qui nous placent actuellement même plus sur le chemin d’un réchauffement de l’ordre de +2,4 °C à l’horizon 2100. La barre de +1,5 °C pourrait être franchie d’ici une dizaine d’années seulement.

Si nous continuons comme cela, nous allons dépasser les +1,5 °C de réchauffement en 2028 !

Un constat qui a encouragé des chercheurs de l’université du Maryland (États-Unis) à poser un peu différemment la problématique. À « se concentrer sur le dépassement ». À se demander quels types de mécanismes pourraient nous permettre de minimiser le temps que notre Planète passera au-delà de cette limite symbolique de +1,5 °C. La bonne nouvelle, c’est qu’ils ont des réponses. Ils les ont présentées à la COP27. Se fixer des objectifs plus ambitieux, décarboner plus rapidement, atteindre le zéro émission nette plus tôt. Tout cela sera indispensable pour passer le moins de temps possible dans un monde bouleversé par les changements climatiques. « Chaque petit geste comptera, assurent les chercheurs. Et nous aurons besoin de faire tout en même temps. Mais le plus important reste de commencer maintenant. Vraiment. »

> Lire la suite sur Futura