Baromètre MGEN sur la santé universitaire : "Voir les étudiants être livrés à eux-mêmes doit nous interroger"

·1 min de lecture

Le baromètre MGEN 2020, que Marianne publie en exclusivité, souligne que professeurs et étudiants se retrouvent dans un mal-être accentué par la crise épidémique. Entretien croisé avec Nadia Auzanneau, de l'institut OpinionWay, et Eric Chenut, de la MGEN, aux manettes de cette enquête.

Dans les établissements de l'enseignement supérieur, en matière de santé, la situation est dramatique. Comme en témoigne le baromètre de la Mutuelle générale de l'Education nationale (MGEN), étudiants comme professeurs se retrouvent dans les difficultés. Entre anxiété, stress, peur de l'avenir, isolement, renoncement aux soins… La faute à des difficultés ancrées de longue date, bien sûr, mais aussi et surtout à une crise épidémique qui a accentué un certain mal-être. Pour Marianne, Eric Chenut, vice-président délégué au développement de l’offre sanitaire, médico-sociale et sociale, et Nadia Auzanneau, directrice générale adjointe d'OpinionWay, aux manettes de cette enquête, se penchent sur ces conclusions. Entretien. MGEN- Baromètre de la santé en milieu universitaire by Le magazine "Marianne" on ScribdMarianne : Que retenez-vous de cette étude ?Nadia Auzanneau : Je retiens plusieurs choses. D'abord, il y a énormément de souffrances liées au stress, une anxiété qui a augmenté par rapport à une période normale, que ce soit chez les personnels ou chez les étudiants. Avec des réactions inégales, selon les cibles concernées, pour en venir à bout. Et par ailleurs, il y a une...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

"Un pull à 20 euros, c’est ce que je mange en une semaine" : ce que coûte le Covid aux Français

"Je ne supporte plus les écrans, je veux rencontrer les gens en vrai" : c'est quoi, avoir 20 ans, en 2020 ?

La racialisation de la question sociale, une impasse : rendez-vous le 20 septembre place de la République

"Liberté-Egalité-Fraternité-Laïcité, voilà le combat !" : rendez-vous le 20 septembre place de la République

20 septembre 1792, bataille de Valmy : naissance de la souveraineté du peuple, de la nation, ou des deux ?