Baromètre de "La Croix" : La confiance des Français dans les médias remonte

"La Croix" a publié son Baromètre annuel des médias le 21 janvier 2022. - Abaca
"La Croix" a publié son Baromètre annuel des médias le 21 janvier 2022. - Abaca

Cette édition 2023 du baromètre annuel de "La Croix", Kantar Public et onepoint pointe une hausse de confiance dans les différents médias, notamment internet.

Les médias sont-ils crédibles ? Les Français restent très divisés sur la question. Le baromètre 2023 de "La Croix", Kantar Public et onepoint a été publié ce lundi 23 janvier. Il prend le pouls de la relation entre les Français et leurs sources d'informations. Globalement, 54% des sondés déclarent que "la plupart du temps il faut se méfier de ce que disent les médias sur les grands sujets d'actualité". Une étiquette qui comprend la radio, la presse, la télévision, mais aussi internet, qui tire le total vers le bas.

L'édition 2023 est pourtant marquée par une hausse générale de la confiance, qui atteint un niveau semblable au début des années 2010. Plus particulièrement, la radio est considérée comme fiable par 54% des sondés (+5 points), la presse par 52% (+3 points), la TV par 49% (+5 points). Pour le dernier type de média, "internet", la confiance fait un bond, passant de 24% à 33%. Elle se rapproche de son sommet historique de 39%. Il a été atteint en 2015, suivi d'une longue décrue.

Des "doutes sur l'impartialité et l'indépendance des journalistes"

Aux racines de la défiance des Français dans les médias, on trouve des doutes sur les journalistes. "Parmi les causes de cette méfiance, les doutes sur l'impartialité et l'indépendance des journalistes sont importants. De manière stable depuis plusieurs années, seul un quart des Français estime que les journalistes sont indépendants aux pressions de l'argent (26%) ou à celles du pouvoir...

Lire la suite


À lire aussi

Ambre Chalumeau ("Quotidien") décroche son premier prime sur TMC : "Le couperet de l'audience le lendemain m'effraie"
Antoine Boilley (France Télévisions) proposé par Gérard Larcher en tant que conseiller de l'Arcom
"C'est assez étrange !" : Clémentine Autain surprise par le plateau de "Télématin" perturbé par une grève