Bariza Khiari, sénatrice de Paris : "Il y a une lepénisation des esprits"

franceinfo
Bariza Khiari, sénatrice de Paris : "Il y a une lepénisation des esprits"

Bariza Khiari, sénatrice de Paris et déléguée nationale d'En Marche répond aux questions de Julien Benedetto sur Franceinfo.

Selon le dernier sondage Ipsos, Emmanuel Macron (En Marche) remporterait le second tour de l'élection présidentielle avec 60% des voix, contre 40% pour Marine Le Pen (Front National). "C'est 40% de trop", déplore Bariza Khiari, "ce n'est pas gagné" et "il faut expliquer en quoi le Front National amènerait une forme de chaos en France", ajoute-t-elle.

En 2002, des millions de gens sont descendus dans la rue pour faire barrage à Jean-Marie Le Pen, qualifié pour le second tour de l'élection présidentielle. En 2017, ce front républicain n'existe plus. A l'époque, "l'essentiel c'était de tous se mobiliser contre le FN par ce qu'on en connaissait la dangerosité. Aujourd'hui, on a l'impression que ça a disparu et ça s'est banalisé d'une façon incroyable dans la société française", regrette Bariza Khiari. "Et Badinter avait raison de parler de la lepénisation des esprits et on y est aujourd'hui à 60%-40 %, il y a une lepénisation des esprits", affirme-t-elle.



Retrouvez cet article sur Francetv info

Programme contre programme : que proposent Emmanuel Macron et Marine Le Pen ?
VIDEO. "Les Nuits présidentielles", épisode 7 : "L’Elysée de la Ve République"
VIDEO. "Les Nuits présidentielles", épisode 6 : "L’Election la plus folle"
Présidentielle : face à face tendu entre Richard Ferrand (En Marche) et Florian Philippot (FN)
TRIBUNE. Greenpeace : "Macron ne nous enthousiasme pas et Le Pen s'oppose à nos valeurs"

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages