Barcelone réalise un concert-test avec un public de 5000 personnes testées au Covid-19

·1 min de lecture

5 000 personnes ont assisté à un concert à Barcelone dans le cadre d'un concert test en collaboration avec autorités sanitaires et scientifiques samedi 27 mars. Le tout sans distance de sécurité dans le but de prouver que les lieux culturels peuvent être des lieux sûrs si certaines mesures sont respectées face à la pandémie de coronavirus.

Avec notre correspondante à Barcelone, Élise Gazengel

C'était une émotion qu'ils n'avaient pas vécue depuis un an : samedi 28 mars soir à Barcelone, 5 000 personnes ont assisté à un concert debout, sans distance de sécurité. Tous portaient un masque à l'intérieur et avaient réalisé un test antigénique quelques heures plus tôt.

Ces préparatifs ont finalement rassuré Talia : « Sur le chemin, j'avais un doute sur comment ça se passerait. Mais on est là, les gens sont supers et ça m'est égal, parce que, finalement, on est tous négatifs et c'est génial ! »

Sur scène, le groupe espagnol Love of Lesbian s'est chargé de renouer les liens avec un public conquis. En coulisses, les scientifiques, autorités locales et acteurs du monde musical, qui ont organisé le concert, espèrent qu'il sera utile pour le futur.

« Je suis convaincu que tout ira bien et j'espère que beaucoup de collègues de festivals et de salles de spectacle pourront se servir de cette base scientifique et de nos connaissances », explique Alberto Guijarro, co-directeur du festival Primavera Sound.

Le concert baptisé « Festival pour une culture sûre » était unique et ce samedi, tous souhaitaient pouvoir revivre l'expérience bientôt.

À lire aussi : Australie: «La Traviata» relance la vie culturelle hors coronavirus