Barbecue «symbole de virilité» ? Yannick Jadot «regrette les polémiques»

© Sandrine Marty / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

L'ex-candidat EELV à la présidentielle Yannick Jadot a regretté mercredi "les polémiques" comme celle lancée par sa collègue Sandrine Rousseau sur le barbecue "symbole de virilité" et a appelé les écologistes à "éclairer" plutôt qu'"enflammer le débat". "Je regrette ces polémiques", a répondu sur franceinfo l'eurodéputé des Verts, après avoir avoué qu'il a fait des barbecues cet été, mais "aussi la salade et les légumes pour accompagner" la viande.

"Notre priorité, ce n'est pas d'enflammer le débat"

Selon lui, les "Françaises et les Français ont parfaitement conscience du dérèglement climatique et ils regardent les offres politiques et notre responsabilité c'est d'éclairer le débat et d'apporter des réponses, (...) ça n'est pas d'enflammer le débat". "Il faut qu'on porte ses grandes transformations, il faut qu'on soit très pédagogiques et qu'on arrive toujours à articuler les grands défis globaux et la vie quotidienne des Françaises et des Français", a-t-il ajouté.

>> LIRE AUSSIBarbecue «symbole de virilité» : Fabien Roussel refuse qu'on parle du «sexe des escalopes»

 

Il conseille néanmoins aux Français "de baisser leur consommation de viande" car "c'est indispensable du point de vue de la santé, c'est ce que disent tous les médecins, et c'est évidemment essentiel du point de vue du climat et de la souffrance animale". Mais "je ne suis pas pour l'interdiction de la viande, je défends l'élevage paysan", a-t-il précisé. Samedi, lors d'une table ronde à Grenoble, la d...


Lire la suite sur Europe1