Barbara Pravi prête pour l'Eurovision ? La chanteuse révèle ce qu'elle a prévu pour sa mise en scène

·1 min de lecture

Elle est annoncée, par les bookmakers, comme l'une des favorites du Concours Eurovision de la chanson 2021. Barbara Pravi se prépare déjà pour la cérémonie qui aura lieu le 22 mai prochain et qui sera diffusée sur France 2. Invitée de Philippe Vandel dans Culture Médias sur Europe 1 lundi 3 mai 2021, la chanteuse s'est confiée sur le titre qu'elle interprétera, Voilà. "Ce que je peux dire, c'est que, de toute façon, cette chanson est très, très, simple, très, très pure. Donc je serai seule sur scène, comme je l'ai fait précédemment. C'est très important pour moi que les mots, ma gestuelle et mon interprétation soient mis en valeur. Donc, ce sera toujours dans cette espèce de souci de pureté", explique-t-elle, laissant entendre que son style restera à son image ; dans la simplicité. L'artiste engagée a déjà de nombreuses idées qui lui trottent dans la tête quant à la scénographie. "J'avais pensé à mettre - pourquoi pas - des petites baguettes et des petits bérets un peu partout sur plein de danseurs, mais je n'ai pas trouvé leur place", concède-t-elle, non sans humour.

À 28 ans Barbara Pravi n'est pas une novice dans le milieu artistique. Cette dernière a assuré la première partie d'une tournée de Florent Pagny entre 2017 et 2018. En parallèle de ses propres compositions, la jeune femme a également écrit pour d'autres artistes comme Louane, Yannick Noah ou encore Chimène Badi. Pour autant, la féministe appréhende le futur concert, diffusé devant des millions de téléspectateurs. (...)

Lire la suite sur le site de Voici

INTERVIEW Ici tout commence : les scènes intimes avec Mikaël Mittelstadt, ses envies pour Eliott… Nicolas Anselmo nous dit tout
VIDEO Faustine Bollaert console la compagne d’un homme condamné pour meurtre
PHOTO Alexandra Rosenfeld : ces petits moments en famille qui émeuvent les internautes
Her : Victor Solf se confie près de quatre ans après la mort de Simon Carpentier
Moundir : ce détail qui va tout changer dans son combat contre la Covid-19