Barbara Pravi : sa chanson « Voilà » devient un tube en Europe

·1 min de lecture
Barbara Pravi, sur la scène de l'Eurovision à Rotterdam, a terminé deuxième du concours avec « Voilà ».  
Barbara Pravi, sur la scène de l'Eurovision à Rotterdam, a terminé deuxième du concours avec « Voilà ».

Deuxième sur le podium, mais première dans les c?urs : Barbara Pravi n'a pas remporté l'Eurovision, mais elle a marqué les esprits, transformant l'essai en popularisant sa chanson « Voilà » devant 200 millions de téléspectateurs samedi soir. Depuis ce week-end, son tube est l'un des plus écoutés ou téléchargés sur les différentes plateformes musicales, comme le relève Purebreak Charts.

Dès dimanche, la valse envoûtante de Pravi était le titre le plus téléchargé au monde sur iTunes, et il continue sa course en tête dans nombre de pays européens, comme la France, la Belgique, l'Allemagne, le Luxembourg, les Pays-Bas et l'Espagne. La chanson a même connu un pic d'engouement en Russie, au Cambodge, en Australie et au Mexique?

Même succès sur les plateformes de streaming, où Barbara Pravi cartonne, aussi bien sur Spotify que sur Apple Music. On la retrouve dans les cinq premiers titres les plus écoutés aux Pays-Bas, en Belgique, Lithuanie, Finlande, Suède, et à Malte, avec là aussi des succès inattendus hors Europe, comme en Israël, en Azerbaïdjan et au Tadjikistan? Ce mercredi, « Voilà » était encore le 44e titre le plus téléchargé sur Spotify dans le monde entier, ce qui donne une idée de son succès sur les trois derniers jours. Quant à la prestation finale de la chanteuse lors de l'Eurovision, elle a déjà été vue près de 8 millions de fois sur YouTube.

À LIRE AUSSIEurovision 2021 : carton d'audience pour Barbara Pravi et France 2

« J'ai gagné tout ce que je voul [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles