Barbara Pravi « boycottée » en Italie depuis son passage à l'Eurovision

·1 min de lecture

Il y a des France-Italie qui laissent des traces. Et ce ne sont pas les amateurs de football qui diront le contraire. Combien de supporters des Bleus ont encore en mémoire aujourd'hui la finale de Coupe du monde 2006 ? Nombreux sont ceux qui voient leurs nuits hantées depuis 15 ans par la sortie de Zinédine Zidane après son coup de tête à Marco Materazzi. « Oh Zinédine, oh Zinédine, pas ça, pas ça Zinédine, pas ça Zinédine ! Oh non pas ça, pas aujourd'hui, pas maintenant, pas après tout ce que tu as fait ! », avait alors déclaré le regretté Thierry Gilardi. Puis la victoire de la Squadra Azzura aux tirs au but viendra sonner le glas et dégrader un peu plus les relations entre les amoureux du ballon rond français et italiens.

Les occasions de prendre une revanche, récupérer un titre, ne manquent pas. Et parfois les deux nations s'affrontent avec la même ferveur sur d'autres terrains. En mai dernier, c'est sur la scène de l'Eurovision que les téléspectateurs ont pu assister à un nouveau match entre la France et l'Italie. Si l'Hexagone représenté par Barbara Pravi avait largement conquis les pays participants - dont les points cumulés lui offraient la deuxième place -, la botte italienne avait finalement remporté le concours de chant grâce aux votes du public. Une victoire rapidement entachée par une polémique. Un membre du groupe gagnant Måneskin était soupçonné d'avoir consommé de la drogue en plein direct. Avant que le musicien ne se soumette à un test pour démentir l'information, (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Patrick Sébastien papa absent : les tendres confidences de son fils Olivier Villa
« Je n’étais pas très à l’aise » : Jenifer revient sur ses débuts en tant que coach de The Voice
Magalie Madison : Annette de Premiers baisers révèle son étrange nouveau métier
Claude Dartois (Koh-Lanta, La Légende) marqué par la mort de sa mère : son témoignage touchant sur son enfance
Nathalie Saint-Cricq en deuil : son père Jacques Saint-Cricq est mort à 86 ans

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles