"Top Chef": Barbara Pompili s'explique sur sa présence

Valentin Etancelin
·Journaliste, Le HuffPost
·1 min de lecture
barbara pompili top chef (Photo: Marie ETCHEGOYEN/M6)
barbara pompili top chef (Photo: Marie ETCHEGOYEN/M6)

TÉLÉVISION - Philippe Etchebest, Michel Sarran, Paul Pairet et Hélène Darroze ont une nouvelle recrue. Ce mercredi 7 avril, l’actuelle ministre de la Transition écologique Barbara Pompili rejoint les cuisines de “Top Chef” pour un épisode très spécial de l’émission de M6.

Au terme d’une épreuve tournée dans les jardins du ministère à Paris, la ministre devra décerner le prix de “l’assiette verte” avec Mauro Colagreco, chef trois étoiles honoré par une feuille verte au guide Michelin et unique chef au monde à avoir reçu la certification “plastic free”, rappelle Le Parisien. “Je suis intervenue au meilleur moment: celui où l’on goûte les plats”, reconnaît Barbara Pompili dans Le Figaro.

Le défi? “Réaliser des assiettes qui font passer un message fort pour la préservation de la planète”. Car “l’écologie, c’est partout: dans la vie de tous les jours, y compris dans l’assiette”, explique la femme politique au Parisien en s’expliquant sur sa présence dans le programme. “C’est une émission très sensibilisée sur la question écologique, qui travaille sur le gaspillage alimentaire, donne les restes des menus à des associations”, assure cette dernière.

Toucher tous les foyers

Dans les colonnes du Figaro, Barbara Pompili rappelle qu’en France, “1,2 million de tonnes de nourriture consommable sont jetées chaque année alors que 6 millions de personnes ont recours à une aide alimentaire. Si, par des messages simples, lancés dans une émission comme celle-là, et par des lois, nous pouvons lutter contre des absurdités pareilles, alors il faut le faire.&...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.